Soutien scolaire à Casablanca

Accompagnement et Soutien Scolaire

Mission Française - Ecoles Américaines - Ecoles Bilingues

Ismail Boukili, fondateur de Bookmania

Ismaïl Boukili: Fondateur

Il y a 10 ans de cela, alors fraîchement diplômé d'une grande école d'ingénieur française, je décidai de "rentrer définitivement au Maroc", comme on dit.


Durant mes toutes premières années parisiennes et jusqu'à la fin de mon cursus, je donnais régulièrement des cours de mathématiques à des collégiens et lycéens, tantôt en difficulté, tantôt désirant se perfectionner.

A la manière d'un Monsieur Jourdain de Molière qui faisait de la prose sans le savoir, j'étais de facto professeur de mathématiques, un professeur qui s'ignorait.

De retour au pays, je me suis posé beaucoup de questions quant à mon avenir professionnel.

Prédestiné à faire carrière dans l'informatique, je rechignai à envoyer des CV aux grandes entreprises de la place.

Un peu comme si une petite voix me murmurait que je m'épanouirais plus ailleurs, que je serais plus utile surtout.

En marchant un samedi matin aux abords du lycée Lyautey de Casablanca, là même où j'obtenais quelques années plus tôt mon baccalauréat, je découvrais des flyers de centres de soutien scolaire, avec une foultitude de promesses, de moyennes décuplées, de formules toutes faites promettant monts et merveilles...

Comme dit Einstein, le hasard n'existe pas, c'est dieu qui passe incognito. Et c'est précisément à ce moment que le déclic s'est opéré: je serai professeur de mathématiques, car telle était ma vocation. Au-delà de l'amour que j'avais pour la discipline, mes aptitudes pédagogiques que mes anciens élèves me reconnaissaient et les résultats probants que j'avais obtenus m'encourageaient dans cette voix.

A chacun son rythme...

Combien de fois ai-je entendu des parents d'élèves ou des professeurs qualifier tel élève de "cas désespéré".

Au nom de quel autorité nous arrogeons-nous le droit de condamner un élève à vie, car c'est bien de cela qu'il s'agit quand on utilise le vocable de "cas désespéré"?

Aujourd'hui encore, il n'est pas rare qu'un parent d'élève me contacte et ma lance avec une grande tristesse teintée de désespoir dans les yeux: Je ne comprends pas pourquoi mon enfant a des difficultés en maths.

A son âge, j’étais bien meilleur que lui".

Comprenez qu'il n'y a rien d'héréditaire ni de génétique.

Et surtout, gardez en tête comme une vérité absolue qu'il n'y a pas de bons ou de mauvais élèves en mathématiques.

Il y a ceux qui ont révélé leurs potentialités et ceux qui n'ont pas encore déployé leurs ailes.

A chacun son rythme.

Car c'est bien de cela qu'il s'agit: les mathématiques sont finalement un jeu, et les problèmes ne sont qu'une série de challenges à relever, qui pourrait dire le contraire?

Combien d'élèves catalogués comme "allergiques" aux mathématiques ai-je vu décrocher un bac scientifique haut la main pour ensuite intégrer les meilleures écoles d'ingénieurs?

S'adapter à nos élèves pour les faire progresser

On le sait, les enfants sont très portés sur les nouvelles technologies: Smartphones, tablettes internet etc.

Il faut donc prendre conscience de ce changement et adapter l'enseignement à cette nouvelle donne.

C'est dans ce sens que nous avons développé kiffelesmaths.com, une plateforme qui met à disposition des élèves des centaines d'heures de cours et d'exercices corrigés de maths.

Aujourd'hui, kiffelesmaths.com est utilisée par des dizaines de milliers d'élèves dans le monde entier, et nous avons pu constater de grands progrès dans leurs notes et un changement dans la manière avec laquelle ils appréhendent les mathématiques, qu'ils ont totalement dédiabolisées.

Notre objectif était que les élèves progressent et qu'ils aiment les maths, nous l'avons atteint! Comme dirait Jean de la Fontaine, patience et longueur de temps font plus que force ni que rage...

Un prisme ludique et expérimental

Ce qui est valable pour les mathématiques s'applique également pour les autres disciplines : français, SVT, physique-chimie, SES...

C'est bien pour cela qu'à Bookmania, nous avons un seul credo : faire en sorte que vos enfants soient épanouis en révélant toutes leurs potentialités.

Et c'est là que notre méthode entre en jeu : nous estimons que c'est aux professeurs que nous recrutons sur la base de l'excellence de leur parcours académique, leur passion pour l'éducation et leurs aptitudes pédagogiques d'adapter leur enseignement.

C'est pour cette raison que nous abordons toutes ces disciplines dès les petites classes avec un prisme ludique et expérimental.

Plus tard, au collège et au lycée, l'expérience nous a montré que l'assiduité, la répétition de certains exercices permettait aux élèves de progresser et d'acquérir des automatismes et de progresser de manière substantielle.

Les nombreux élèves qui sont passés par Bookmania et qui ont tous décroché le brevet ou le baccalauréat avec mention ont tous laissé un témoignage, un mot gentil pour nous dire tout le bien qu'ils pensent de nous et nous témoigner leur gratitude.

C'est là notre plus grande récompense.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

© 2016 BOOKMANIA Tous les droits réservés.